ADOPTIONS DEPUIS LA BELGIQUE

Discussion sur l'adoption par des demandeurs belges
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 help

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
softo
SemiAdmin


Nombre de messages : 50
Age : 43
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: help   Mar 22 Mai - 15:05

bonjour à tous,
je dois encore rencontrer l'as une dernière fois. L'as m'a demandé d'aller à l'ACC pour lire le rapport de la psy car elle a émis des réserves quant à mon projet
d'autres ont-ils eu ce problème de réserves?
Y a-t-il des possibilités de recours?
Est-ce que celà veut dire que je n'aurai pas un jugement d'aptitude favorable?
je suis un peu découragée...
merci pour toutes vos infos, commentaires et expériences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sissi
SemiAdmin


Nombre de messages : 81
Age : 33
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: help   Mar 22 Mai - 20:11

Bonjour,
D'abord je fais ma petite curieuse Wink Vous avez travaillé avec qui? Et vous aimeriez adopter un petit petit bout ou un plus grand?
Nous avons eu un rapport avec comme conclusion le fait que nous n'avons pas les capacités psycho sociales pour adopter un enfant
alors que l'on croyait que nos entretiens s'étaient bien passés.
J'avoue que nous avons eu très peur, comment, pour de mauvaises raisons pouvait-on nous retirer le droit d'adopter un petit bout?
Et on s'est battu, on a envoyé une lettre au juge en démontant chaque point de la conclusion et il a bien compris.
Lors de l'audience il nous a dit qu'on était de bons parents et que les raisons pour lesquelles soit-disant on ne pouvait pas nous accorder l'aptitude
n'étaient pas bonnes et n'avaient d'ailleurs rien à voir avec ce qui était nécessaire pour pouvoir adopter (un endroit et les moyens d'accueillir une personne supplémentaire dans la famille, l'entourage en cas de problème et les capacités parentales ou sociales)
Notre jugement a bien été positif et on a été jugés aptes à adopter Very Happy (maintenant il faudra voir si le rapport final sera cohérent)
J'ai une amie qui elle n'a pas eu notre chance, elle est tombée sur un juge qui n'écoutait rien et ne comprenait rien et elle a eu un jugement négatif,
elle est allée en appel, avec un avocat, et on attend la réponse (finale cette fois je pense)
Donc en résumé, oui si votre rapport est négatif, il y a moyen de risposter Smile
Accrochez-vous, le chemin est long et semé d'embuches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
softo
SemiAdmin


Nombre de messages : 50
Age : 43
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: help   Mar 22 Mai - 21:41

bonjour Sissi,
merci pour votre réponse.:-)
Pour le contexte, je suis une maman célibataire de 38 ans. J'ai deux enfants bio de 10 et 13 ans dont j'ai la garde principale.
Je pars donc avec deux "handicaps" mais j'ai vraiment eu l'impression que mes entretiens avec la psy s'étaient bien passés d'où ma surprise quand l'as de l'acc m'a annoncé les réserves émises...
J'ai travaillé avec Amarna.
Je vais prendre rdv à l'acc pour aller lire ce fameux rapport psy et j'aurai ensuite mon dernier rdv avec l'as.
Je suis soulagée de savoir qu'un recours est possible.
Mon projet a été mûrement réfléchi et préparé et je serais vraiment triste qu'il ne puisse pas se réaliser...
Le parcours de l'adoption est vraiment difficile, long et semé d'embûches comme vous le dites mais je pense qu'il en vaut vraiment la peine... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketfx
SemiAdmin
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 41
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: help   Mar 22 Mai - 22:14

Bonjour

Il est clair qu'un jugement peut être revu et le juge ne suit pas forcément la décision de la psy ou de l'assistante sociale. Cependant, il ne faut pas oublier qu'avoir le jugement d'aptitude ne veut pas dire que vous allez pouvoir adopter pour autant. Après l'obtention du jugement, il faut qu'un OAA accepte de signer une convention avec vous. Mon but n'est pas de vous décourager loin de là ! Mais , je ne voudrais pas que vous soyez déçus en pensant qu'avec le jugement, plus aucune embûches ne peut arriver et vous empêche d'adopter. Le processus d'adoption est long (même très long) et difficile. J'ai eu mon jugement, ma convention, une attribution d'enfant et on nous a retiré le dossier de l'enfant parce que le système administratif a changé en cours d'année et l'enfant a été adopté entre temps par un couple indien (prioritaire sur les couples en international). Tout ça pour vous dire que TOUT peut arriver même l'impensable et qu'il vaut mieux être préparé à toutes les éventualités.

Je vous souhaite en tout cas une réussite dans votre projet. N'abandonnez pas lorsque vous rencontrerez des difficultés, cela vous donnera vos chances de pouvoir adopter et surtout de ne pas avoir de regrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sissi
SemiAdmin


Nombre de messages : 81
Age : 33
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Info   Jeu 24 Mai - 17:29

Petite info bonus (que vous connaissez peut être déjà) mais j'ai appris que mieux vaut un rapport et un jugement négatif qu'un rapport négatif avec jugement positif
car un jugement négatif, une fois qu'il a été rendu, les candidats peuvent recommencer les séances d'informations, etc. et aborder les enquêtes autrement,
tandis qu'un jugement positif avec un rapport négatif peut poser problème dans le pays et peut amener à la non-signature d'une convention d'adoption avec une asbl.
Enfin ça reste une façon de voir les choses, tout peut bien se passer avec un rapport négatif et un jugement positif Smile
Quelle affaire l'adoption Wink
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
softo
SemiAdmin


Nombre de messages : 50
Age : 43
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: help   Jeu 24 Mai - 21:59

voilà, dernier entretien avec l'as aujourd'hui. Les réserves émises par la psy ne me concernent pas moi mais mes enfants.
Elle estime mon projet prématuré d'autant plus que mon fils a de gros soucis avec son père, qu'il est donc fragilisé en ce moment et qu'il vaudrait mieux attendre qq mois que la situation se soit stabilisée.
L'as avait les mêmes réserves, elle pense que nous avons un bel équilibre tout neuf et qu'il serait dommage de prendre le risque de tout "casser"
3 solutions :
- j'en reste là : impossible, ce projet me tient trop à cœur
- je les laisse faire leur rapport et j’attends de voir ce que le juge en dira
- je mets mon projet en suspend quelques mois.
Le rapport psy était bon et les arguments développés m'ont semblé justes et cohérents, j'ai donc choisi d'approfondir ma réflexion quelques mois et d'attendre que mes enfants soient installés plus solidement dans leur nouvelle vie...
Mon but est de réaliser un beau projet qui puisse être positif pour tout le monde, la précipitation en est exclue
Dans mon cas, la vision extérieure de la psy et de l'as ont été utiles et leurs réserves censées et justifiées
Je vais profiter de ces queqles mois pour me renseigner encore mieux, lire des bouquins sur les expériences en tout genre, bonnes ou mauvaises et reprendre tout ça de manière sereine dans quelques temps. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katniss
SemiAdmin


Nombre de messages : 27
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: help   Ven 25 Mai - 12:33

Bonjour,

En adoption, je ne pense pas que quelques mois changeront beaucoup de choses, vous allez voir que c'est très long donc autant s'habituer à quelques mois d'écart Smile

Il faut du courage et de la patience mais si on y tient vraiment on s'accroche.

Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cacahuete
SemiAdmin


Nombre de messages : 172
Age : 53
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: help   Ven 25 Mai - 14:57

Bonjour,

A ajouter à tous les commentaires précédents : la loi prévoit de pouvoir "geler" la procédure et de la reprendre quand on veut (aucune limite prévue), même avant le jugement. Il suffit d'écrire une lettre à l'ACC pour "geler" et au juge pour "dégeler". A ce moment là, un rendez-vous avec l'AS et/ou la psy de l'OAA peut suffire pour réactualiser et donc avoir pu montrer l'évolution positive des points soulevés.
Ceci permet d'éviter d'aller au jugement avec des réserves. Car sinon, il y a toujours la contre-expertise possible mais cela prendra quand même 6 à 8 mois de plus pour obtenir un nouveau jugement après 3 ou 4 rendez-vous au centre qui a été désigné. Ceci peut être nécessaire en cas de désaccord avec l'OAA car cela permet d'avoir un avis psy différent.
Nous avons vécu les deux situations. Pour plus d'infos sur nos deux procédures , je pense qu'il suffit de lire tous mes messages sur ce forum.
Pour résumer, chaque situation est particulière et je ne recommanderais pas l'une plutôt que l'autre car dans notre cas les choix ont été les bons à chacune des situations (contre-expertise pour la première adption et gel pour la deuxième) puisque nous avons abouti avec une jugement et un rapport positif (!! pouvoir s'assurer que le rapport du procureur ne reprendra pas tout l'historique !).
Enfin, il est important aussi de savoir que chacun peut apporter d'autres pièces (ex: autres rapports psys) au dossier , cad demander soi-mème une contre-expertise pendant la période de gel par exemple. Le rapport de l'ACC n'est pas la seule pièce pour forger la décision du juge.
A chacun de réfléchir sur la bonne manière de se battre pour avoir le plus de chance de réussir.
Certes tout cela est très long et très dur mais si on croit pofondément en son projet, cela en vaut vraiment la peine !

Bon courage.

Bizz.
Cacahuète.
http://www.youtube.com/watch?v=P8JFv9vzI04&
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: help   

Revenir en haut Aller en bas
 
help
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ADOPTIONS DEPUIS LA BELGIQUE :: MENU GENERAL ADOPTIONS :: ADOPTIONS DEPUIS LA BELGIQUE-
Sauter vers: